Ce que la Bible dit sur le Messie

Rapportant les paroles reçues de Dieu par l’Esprit, les prophètes de l’Ancien Testament annoncèrent la venue du « Massiah » ou Messie, traduit en grec par le mot Christ. Messie ou Christ, signifient « OINT ». Nous voyons l’usage de l’huile d’onction (pour oindre) quand Dieu mettait publiquement à part et consacrait une personne pour une tâche spécifique.

Le Messie ou Christ est le «OINT» de Dieu!

Le Messie est le « OINT » de Dieu. « Oint » veut dire consacré, mis à part, choisi.  Pour confirmer à  Son peuple  Son  choix, Dieu fit répandre en Son nom  et publiquement de l’huile sainte  sur la tête de la personne choisie pour une tâche particulière. Cette onction d’huile sainte était accompagnée d’un revêtement de l’Esprit de Dieu car l’huile symbolise le Saint-Esprit!

Ainsi, pour mettre à part le souverain sacrificateur du peuple d’Israël, il y avait l’onction d’huile. (Ex 29 :4-9, 29; Lév 8 :12; 10 :7; 21 :12). L’onction de souverain sacrificateur le revêtait de l’Esprit de Dieu qui lui permettait de déclarer la Parole de Dieu et  de prophétiser. Ex. : Caïphe en Jean 11 :51. Pour désigner le roi choisi par Dieu, il y avait une onction d’huile.  Saül et David, les premiers rois d’Israël furent oints par le prophète Samuel. (1 Samuel 9 : 15-17, 27; 1 Samuel 10 :1; 1 Samuel 16 :1-13). Les rois choisis par Dieu et oints recevaient  ce revêtement de l’Esprit de Dieu. Saül prophétisa – 1 Samuel 10 :10-12  et quand il désobéit à Dieu, l’Esprit de Dieu se retira de lui et David en fut saisi à sa place parce que l’onction royale fut versée sur lui – 1 Samuel 16 : 13. Il y avait aussi l’onction d’huile pour désigner un prophète choisi par Dieu. Bien sûr, c’est grâce à l’Esprit de Dieu que le prophète de Dieu prophétisait. (1 Rois 19 :16; Nombres 11 :25-29; 2 Pierre 1 :21).

Donc, le Messie serait LE OINT, oint par l’Esprit de Dieu (Actes 10 :38; Luc 4; 18)

Ésaïe 61 :1 L’esprit du Seigneur, l’Eternel, est sur moi, Car l’Eternel m’a oint pour porter de bonnes nouvelles…

Les caractéristiques annoncées par les prophètes pour reconnaître le Messie à venir

Le Messie ou Christ devait être reconnu lors de sa venue sur terre car sa tâche était unique, non transmissible et éternelle. Ce Messie serait LE oint des oints! C’est pourquoi Dieu révéla si précisément à ses prophètes les caractéristiques de son Messie à venir (Rom 16 :24-26).

Le Messie serait un homme, descendant d’Adam – Gen 3 :15.

Le Messie serait  aussi Fils de Dieu : filialité divine.

Le Messie serait LE prophète annoncé à Moïse – Deut 18 :15.

Le Messie serait un descendant d’Abraham, d’Israël, de Juda, de Jessé (ou Isaï), descendant direct du roi David par Salomon (lignée royale de Juda) – Voir les généalogies Matt 1 et Luc 3 à ce sujet..

Le Messie serait un fils, né d’une vierge à Bethléem.

Le Messie serait  devancé par un précurseur, un prophète comme Élie.

Le Messie est LE OINT envoyé par Dieu pour annoncer de bonnes nouvelles aux pauvres, pour guérir, délivrer, libérer pour sauver son peuple de ses péchés!

Le Messie serait le roi de justice et de paix qui délivrerait son peuple et ramènerait les exilés.

Le Messie serait Sauveur et souverain Sacrificateur. Il sera lui-même le sacrifice en tant qu’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde! Il souffrirait (Ésaïe 53).

Le Messie serait éternel, avec un règne éternel et glorieux.

Et j’en omets … (Pour plus de détails sur les prophéties du Messie dans l’Ancien testament accomplies en Jésus, consulter le site http://www.info-sectes.org/pages/messie.htm.

Toutes ces caractéristiques se devaient d’être présentes en une seule personne pour que celle-ci soit reconnue comme le «Oint», le Messie, le Christ.

Jésus, le Messie annoncé et attendu!

C’est en effet en Jésus que toutes les caractéristiques du Messie annoncé et attendu par Israël sont reconnaissables. Quand André alla chercher Pierre pour l’amener vers Jésus, il lui dit (Jean 1 :41) : Nous avons trouvé le Messie ce qui signifie Christ. Plus tard, Pierre affirmera à son tour : Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. Marthe déclarera aussi : Seigneur, je crois que tu es le Christ, le Fils de Dieu, qui devait venir dans le monde. Jean 11 :27.

Mais qu’est-ce que cela change pour nous? Jean répond à cette question en résumant le but de son Évangile. Jean 20:31  Mais ces choses ont été écrites afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu’en croyant vous ayez la vie en son nom.

Quand nous disons « Jésus-Christ » nous disons en fait, Jésus le Messie! Et comme Jésus vient de l’hébreu « Yeshoua » qui veut dire « celui qui sauve et délivre », quand nous disons « Jésus-Christ », nous parlons de celui que Dieu a Lui-même «oint» (Messie) et qui est le Sauveur du monde!

Si Jésus n’est pas le Messie qui devait venir, notre foi en Lui pour le pardon de nos péchés et la vie éternelle est vaine et nous sommes encore perdus. Mais s’il est le Messie, alors le salut devient accessible à tous car cet «Oint» de Dieu, ce Messie est aussi le Sauveur du monde. Il est né pour mourir à notre place afin de payer le prix de tous nos péchés et de nous ouvrir le chemin du royaume de Dieu par la foi en Lui. Il est donc de la plus haute importance d’être certain que Jésus est le Messie! Venez divin Messie! chantons-nous en ce temps des Fêtes! Alors, répondons à la question de Jean le Baptiste du fond  de sa prison : Es-tu celui qui doit venir ou devons-nous en attendre un autre (Matthieu 11 :3)?

Déclarations des Évangiles au sujet de Jésus comme Messie!

Les quatre évangélistes Matthieu, Marc, Luc et Jean sont d’accord pour affirmer que Jésus est le Messie qu’attendait Israël. De nombreuses fois, l’Écriture déclare au sujet de Jésus : « Cela se produisit afin que s’accomplisse ce qui avaient été annoncé par les prophètes ». Pour comprendre comment Jésus démontrait visiblement à ses contemporains qu’il était ce Messie attendu, nous utiliserons quelques déclarations citées des Évangiles. Pour mieux saisir la portée de ces déclarations nous remplacerons le mot grec Christ utilisé dans les Évangiles (écrites en grec) par son homonyme hébreu : Messie. Ces déclarations sont celles de personnes ayant côtoyé Jésus, d’anges du Seigneur, de Jésus lui-même ou de Dieu. Notez bien que puisque Jésus est aussi la vérité, il ne peut mentir sur rien y compris sur son identité et sur son origine, ses déclarations sur lui-même sont donc valables. Laissons donc ces quelques déclarations rapportées dans la Parole de Dieu (la Bible) parler d’elles-mêmes de Jésus en tant que Messie!

1.       Les déclarations des contemporains de Jésus

Luc 1 :67-79 Zacharie, son père, fut rempli du Saint–Esprit, et il prophétisa, en ces mots: Béni soit le Seigneur, le Dieu d’Israël, De ce qu’il a visité et racheté son peuple, et nous a suscité un puissant Sauveur dans la maison de David, son serviteur, comme il l’avait annoncé par la bouche de ses saints prophètes des temps anciens, Un Sauveur qui nous délivre de nos ennemis et de la main de tous ceux qui nous haïssent ! …selon le serment par lequel il avait juré à Abraham, notre pèreEt toi, petit enfant, tu seras appelé prophète du Très–Haut ; car tu marcheras devant la face du Seigneur, pour préparer ses voies, afin de donner à son peuple la connaissance du salut par le pardon de ses péchés, … pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et dans l’ombre de la mort, pour diriger nos pas dans le chemin de la paix.

Matt 2 :1-5 Jésus étant né à Bethléhem en Judée, au temps du roi Hérode, voici des mages d’Orient arrivèrent à Jérusalem, et dirent : Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Le roi Hérode…  fut troublé.  Il assembla tous les principaux sacrificateurs et les scribes du peuple, et il s’informa auprès d’eux où devait naître le Messie. Ils lui dirent : A Bethléhem en Judée

MttT 9 :27 Étant parti de là, Jésus fut suivi par deux aveugles, qui criaient : Aie pitié de nous, Fils de David !(Les gens le nommaient Fils de David, expression attribuée au Messie attendu).

Matt 12 :22-23 22 Alors on lui amena un démoniaque aveugle et muet, et il le guérit, de sorte que le muet parlait et voyait. Toute la foule étonnée disait : N’est–ce point là le Fils de David ?

Luc 2 : 25-32 Et voici, il y avait à Jérusalem un homme appelé Siméon… Il avait été divinement averti par le Saint–Esprit qu’il ne mourrait point avant d’avoir vu le Messie du Seigneur. Il vint au temple, poussé par l’Esprit. Et, comme les parents apportaient le petit enfant Jésus pour accomplir à son égard ce qu’ordonnait la loi, il le reçut dans ses bras, bénit Dieu, et dit: Maintenant, Seigneur, tu laisses ton serviteur S’en aller en paix, selon ta parole. Car mes yeux ont vu ton salut, salut que tu as préparé devant tous les peuples, lumière pour éclairer les nations, Et gloire d’Israël, ton peuple.

Luc 2 :36-38 Il y avait aussi une prophétesse, Anne, fille de Phanuel, de la tribu d’Aser.. Étant survenue, elle aussi, à cette même heure, elle louait Dieu, et elle parlait de Jésus à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem.

Jean 1 :26-34 Le lendemain, Jean vit Jésus venant à lui, et il dit : Voici l’Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde. C’est celui dont j’ai dit : Après moi vient un homme qui m’a précédé, car il était avant moi. Je ne le connaissais pas, mais c’est afin qu’il fût manifesté à Israël que je suis venu baptiser d’eau. Jean rendit ce témoignage: J’ai vu l’Esprit descendre du ciel comme une colombe et s’arrêter sur lui. (OINT) Je ne le connaissais pas, mais celui qui m’a envoyé baptiser d’eau, celui–là m’a dit : Celui sur qui tu verras l’Esprit descendre et s’arrêter, c’est celui qui baptise du Saint–Esprit. Et j’ai vu, et j’ai rendu témoignage qu’il est le Fils de Dieu.

Jean 2 :45-51 Philippe rencontra Nathanaël, et lui dit : Nous avons trouvé celui de qui Moïse a écrit dans la loi et dont les prophètes ont parlé, Jésus de Nazareth, fils de Joseph…Jésus, voyant venir à lui Nathanaël, dit de lui : Voici vraiment un Israélite, dans lequel il n’y a point de fraude. D’où me connais–tu ? lui dit Nathanaël. Jésus lui répondit : Avant que Philippe t’appelât, quand tu étais sous le figuier, je t’ai vu. Nathanaël répondit et lui dit : Rabbi, tu es le Fils de Dieu, tu es le roi d’Israël. Jésus lui répondit : … En vérité, en vérité, vous verrez désormais le ciel ouvert et les anges de Dieu monter et descendre sur le Fils de l’homme.

Jean 4 :29 Venez voir un homme qui m’a dit tout ce que j’ai fait ; ne serait–ce point le Messie ? … et ils disaient à la femme : Ce n’est plus à cause de ce que tu as dit que nous croyons ; car nous l’avons entendu nous–mêmes, et nous savons qu’il est vraiment le Sauveur du monde.

Luc 7 :11-16 Le jour suivant, Jésus alla dans une ville appelée Naïn…  on portait en terre un mort, fils unique de sa mère, qui était veuve.  Il s’approcha, et toucha le cercueil. Il dit : Jeune homme, je te le dis, lève–toi !  Et le mort s’assit, et se mit à parler. Jésus le rendit à sa mère. Tous furent saisis de crainte, et ils glorifiaient Dieu, disant : Un grand prophète a paru parmi nous, et Dieu a visité son peuple.

Matt 16 : 13-17 Jésus demanda : Et vous, leur dit–il, qui dites–vous que je suis ? Simon Pierre répondit: Tu es le Messie, le Fils du Dieu vivant.

Jean 6 : 67-69 Jésus donc dit aux douze : Et vous, ne voulez–vous pas aussi vous en aller ? Simon Pierre lui répondit : Seigneur, à qui irions–nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle. Et nous avons cru et nous avons connu que tu es le Messie, le Saint de Dieu.

Jean 7 :25-41 Est–ce que vraiment les chefs auraient reconnu qu’il est le Messie ?…  Plusieurs parmi la foule crurent en lui, et ils disaient : Le Messie, quand il viendra, fera–t–il plus de miracles que n’en a fait celui–ci ?…  Des gens de la foule, ayant entendu ces paroles, disaient : Celui–ci est vraiment le prophète. D’autres disaient : C’est le Messie.

Jean 6 : 15 Et Jésus, sachant qu’ils allaient venir l’enlever pour le faire roi, se retira de nouveau sur la montagne, lui seul.

Matt 20 : 20-21 Alors la mère des fils de Zébédée s’approcha de Jésus… Il lui dit : Que veux–tu ? Ordonne, lui dit–elle, que mes deux fils … soient assis, dans ton royaume... (Jésus comme roi).

Matt 21 : 1-11 … Dites à la fille de Sion : Voici, ton roi vient à toi, Plein de douceur, et monté sur un âne, Sur un ânon, le petit d’une ânesse … La plupart des gens de la foule étendirent leurs vêtements sur le chemin ; d’autres coupèrent des branches d’arbres, et en jonchèrent la route. Ceux qui précédaient et ceux qui suivaient Jésus criaient: Hosanna au Fils de David ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! Hosanna dans les lieux très hauts ! Lorsqu’il entra dans Jérusalem, toute la ville fut émue, et l’on disait : Qui est celui–ci ? La foule répondait : C’est Jésus, le prophète, de Nazareth en Galilée.

Matt 27 :37 Pour indiquer le sujet de sa condamnation, on écrivit au–dessus de sa tête : Celui–ci est Jésus, le roi des Juifs.

Matt 27 : 54 Le centenier et ceux qui étaient avec lui pour garder Jésus, ayant vu le tremblement de terre et ce qui venait d’arriver, furent saisis d’une grande frayeur, et dirent : Assurément, cet homme était Fils de Dieu.

Luc 24 : 17-27 Il leur dit : De quoi vous entretenez–vous en marchant, pour que vous soyez tout tristes ?… Et ils lui répondirent : Ce qui est arrivé au sujet de Jésus de Nazareth, qui était un prophète puissant en œuvres et en paroles devant Dieu et devant tout le peuple, et comment les principaux sacrificateurs et nos magistrats l’ont livré pour le faire condamner à mort et l’ont crucifié. Nous espérions que ce serait lui qui délivrerait Israël ; mais avec tout cela, voici le troisième jour que ces choses se sont passées …Ne fallait–il pas que le Messie souffrît ces choses, et qu’il entrât dans sa gloire ? Et, commençant par Moïse et par tous les prophètes, il leur expliqua dans toutes les Ecritures ce qui le concernait.

2.       Les déclarations des anges du Seigneur

Luc 1 :13-17 (au sujet de Jean le Baptiste) Mais l’ange lui dit : Ne crains point, Zacharie ; car ta prière a été exaucée. Ta femme Élisabeth t’enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jean …il sera rempli de l’Esprit–Saint dès le sein de sa mère ;  … il marchera devant Dieu avec l’esprit et la puissance d’Élie, pour ramener les cœurs des pères vers les enfants, et les rebelles à la sagesse des justes, afin de préparer au Seigneur un peuple bien disposé (Jean précurseur avant le Messie).

Matt 1 :18, 20-21 _  Voici de quelle manière arriva la naissance de Jésus–Messie…voici, un ange du Seigneur lui apparut en songe, et dit : Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta femme, car l’enfant qu’elle a conçu vient du Saint–Esprit ; elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus ; c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés.

Luc 1 : 26-33 … l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, auprès d’une vierge fiancée à un homme de la maison de David, nommé Joseph. Le nom de la vierge était Marie.L’ange entra chez elle, et dit … Et voici, tu deviendras enceinte, et tu enfanteras un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand et sera appelé Fils du Très–Haut, et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père. Il règnera sur la maison de Jacob éternellement, et son règne n’aura point de fin.

Luc 2 : 9 Et voici, un ange du Seigneur leur apparut, et la gloire du Seigneur resplendit autour d’eux. Ils furent saisis d’une grande frayeur. Mais l’ange leur dit : Ne craignez point ; car je vous annonce une bonne nouvelle, qui sera pour tout le peuple le sujet d’une grande joie: c’est qu’aujourd’hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur, qui est le Messie, le Seigneur. Et voici à quel signe vous le reconnaîtrez: vous trouverez un enfant emmailloté et couché dans une crèche.

3.       Les déclarations de Jésus

Luc 4 : 14-21 Jésus, revêtu de la puissance de l’Esprit, retourna en Galilée, et sa renommée se répandit dans tout le pays d’alentour. Il se rendit à Nazareth, où il avait été élevé, et, selon sa coutume, il entra dans la synagogue le jour du sabbat. Il se leva pour faire la lecture, et on lui remit le livre du prophète Esaïe. L’ayant déroulé, il trouva l’endroit où il était écrit: L’Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu’il m’a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres ; Il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, pour proclamer aux captifs la délivrance, Et aux aveugles le recouvrement de la vue, Pour renvoyer libres les opprimés,pour publier une année de grâce du Seigneur. Ensuite, il roula le livre, le remit au serviteur, et s’assit… Alors il commença à leur dire : Aujourd’hui cette parole de l’Ecriture, que vous venez d’entendre, est accomplie (Ésaïe 61 :1-3 passage attribué au Messie).

.

Jean 11 : 2-15 Jean, ayant entendu parler dans sa prison des œuvres du Christ, lui fit dire par ses disciples: Es–tu celui qui doit venir, ou devons–nous en attendre un autre ? Jésus leur répondit : Allez rapporter à Jean ce que vous entendez et ce que vous voyez: les aveugles voient, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, les sourds entendent, les morts ressuscitent, et la bonne nouvelle est annoncée aux pauvres.(voir Ésaïe 61 :1-3  et 35 : 5-6)… Qu’êtes–vous donc allés voir ? un prophète ? Oui … et plus qu’un prophète. Car c’est celui dont il est écrit : Voici, j’envoie mon messager devant ta face, Pour préparer ton chemin devant toi.(Malachie 3 :1)…  Car tous les prophètes et la loi ont prophétisé jusqu’à Jean ; et, si vous voulez le comprendre, c’est lui qui est l’Élie qui devait veni. (Malachie 3 :23).

Jean 4 :6-26 Là se trouvait le puits de Jacob. Jésus, fatigué du voyage, était assis au bord du puits.. Une femme de Samarie vint puiser de l’eau. Jésus lui dit : Donne–moi à boire … Jésus lui répondit : Si tu connaissais le don de Dieu et qui est celui qui te dit : Donne–moi à boire ! tu lui aurais toi–même demandé à boire, et il t’aurait donné de l’eau vive…  mais celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura jamais soif, et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle. La femme lui dit : Seigneur, donne–moi cette eau, afin que je n’aie plus soif, et que je ne vienne plus puiser ici. Va, lui dit Jésus, appelle ton mari, et viens ici. La femme répondit : Je n’ai point de mari. Jésus lui dit : Tu as eu raison de dire : Je n’ai point de mari. Car tu as eu cinq maris, et celui que tu as maintenant n’est pas ton mari. En cela tu as dit vrai. Seigneur, lui dit la femme, je vois que tu es prophète…. La femme lui dit : Je sais que le Messie doit venir celui qu’on appelle Christ ; quand il sera venu, il nous annoncera toutes choses. Jésus lui dit : Je le suis, moi qui te parle.

Matt 19 : 28 Jésus leur répondit : Je vous le dis en vérité, quand le Fils de l’homme, au renouvellement de toutes choses, sera assis sur le trône de sa gloire, vous qui m’avez suivi, vous serez de même assis sur douze trônes, et vous jugerez les douze tribus d’Israël.

Marc 14 :61-62 Jésus garda le silence, et ne répondit rien. Le souverain sacrificateur l’interrogea de nouveau, et lui dit: Es–tu le Messie, le Fils du Dieu béni ? Jésus répondit : Je le suis. Et vous verrez le Fils de l’homme assis à la droite de la puissance de Dieu, et venant sur les nuées du ciel.

Luc 22 :66-70 Quand le jour fut venu, le collège des anciens du peuple, les principaux sacrificateurs et les scribes, s’assemblèrent, et firent amener Jésus dans leur sanhédrin. Ils dirent: Si tu es le Messie, dis–le nous. Jésus leur répondit : Si je vous le dis, vous ne le croirez pas ; et, si je vous interroge, vous ne répondrez pas. Désormais le Fils de l’homme sera assis à la droite de la puissance de Dieu. Tous dirent : Tu es donc le Fils de Dieu ? Et il leur répondit : Vous le dites, je le suis.

Luc 23 : 1-3 Ils se levèrent tous, et ils conduisirent Jésus devant Pilate. Ils se mirent à l’accuser, disant : Nous avons trouvé cet homme excitant… se disant lui–même Messie, roi.  Pilate l’interrogea, en ces termes : Es–tu le roi des Juifs ? Jésus lui répondit : Tu le dis.

Jean 18 : 33-37 Pilate rentra dans le prétoire, appela Jésus, et lui dit : Es–tu le roi des Juifs ? Jésus répondit :…  Mon royaume n’est pas de ce monde … mon royaume n’est point d’ici–bas. Pilate lui dit : Tu es donc roi ? Jésus répondit : Tu le dis, je suis roi. Je suis né et je suis venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité. Quiconque est de la vérité écoute ma voix.

Luc 17 :20-21 et Luc 19 :11 Les pharisiens demandèrent à Jésus quand viendrait le royaume de Dieu. Il leur répondit : … le royaume de Dieu est au milieu de vous.Ils écoutaient ces choses, et Jésus était près de Jérusalem, et on croyait qu’à l’instant le royaume de Dieu allait paraître.

Jean 9 :22 … les Juifs étaient déjà convenus que, si quelqu’un reconnaissait Jésus pour le Messie, il serait exclu de la synagogue…. Jamais on n’a entendu dire que quelqu’un ait ouvert les yeux d’un aveugle–né. Si cet homme ne venait pas de Dieu, il ne pourrait rien faire… Jésus apprit qu’ils l’avaient chassé ; et, l’ayant rencontré, il lui dit : Crois–tu au Fils de Dieu ? Il répondit : Et qui est–il, Seigneur, afin que je croie en lui ?  Tu l’as vu, lui dit Jésus, et celui qui te parle, c’est lui.

Jean 10:24-25 Les Juifs l’entourèrent, et lui dirent : Jusques à quand tiendras–tu notre esprit en suspens ? Si tu es le Messie, dis–le nous franchement. Jésus leur répondit : Je vous l’ai dit, et vous ne croyez pas. Les œuvres que je fais au nom de mon Père rendent témoignage de moi.

Luc 24 :44-49 Puis il leur dit : C’est là ce que je vous disais lorsque j’étais encore avec vous, qu’il fallait que s’accomplît tout ce qui est écrit de moi dans la loi de Moïse, dans les prophètes, et dans les psaumes. Alors il leur ouvrit l’esprit, afin qu’ils comprissent les Écritures.  Et il leur dit : ainsi il est écrit que le Messie  souffrirait, et qu’il ressusciterait des morts le troisième jour, et que la repentance et le pardon des péchés seraient prêchés en son nom à toutes les nations, à commencer par Jérusalem.  Vous êtes témoins de ces choses. Et voici, j’enverrai sur vous ce que mon Père a promis ; mais vous, restez dans la ville jusqu’à ce que vous soyez revêtus de la puissance d’en haut.

Jean 12 :32-34 Et moi, quand j’aurai été élevé de la terre, j’attirerai tous les hommes à moi. En parlant ainsi, il indiquait de quelle mort il devait mourir. La foule lui répondit : Nous avons appris par la loi que le Messie demeure éternellement ; comment donc dis–tu : Il faut que le Fils de l’homme soit élevé ? Qui est ce Fils de l’homme? (Jésus devait ressusciter des morts car le Messie devait vivre éternellement Ps 16 :10).

4. Les déclarations de Dieu le Père

Matt 3 : 16-17 Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l’eau. Et voici, les cieux s’ouvrirent, et il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. Et voici, une voix fit entendre des cieux ces paroles : Celui–ci est mon Fils bien–aimé, en qui j’ai mis toute mon affection (Dieu a démontré visiblement et publiquement qu’Il oignait Jésus de son Esprit).

Matt 17 : 5 (lors de la transfiguration) Comme il parlait encore, une nuée lumineuse les couvrit. Et voici, une voix fit entendre de la nuée ces paroles : Celui–ci est mon Fils bien–aimé, en qui j’ai mis toute mon affection : écoutez–le ! (Dieu attesta de façon audible que Jésus était son Fils et que ses paroles étaient vraies et de Lui : écoutez-le, Il parle de ma part et en vérité).

Je termine en déclarant à mon tour : Jésus, tu es le Messie, le Fils du Dieu vivant, le Sauveur du monde. Je crois en toi mon Sauveur! Et vous que ferez-vous de ce Jésus-Christ, le Messie?

Le Messie est venu et reviendra dans sa gloire pour chercher ceux qui auront cru en Lui et mis leur confiance en Lui pour  le salut de leur âme. Au lieu de chanter Venez divin Messie! , je vous chante : « En lui, viens reconnaître » … ton Dieu, ton Sauveur, ton Messie! Joyeuses Fêtes!

Comments are closed.

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.